L’adhésion au SNEP

Vous voulez adhérer au SNEP ?  C’est facile !

Prenez connaissance du dossier d’adhésion :
Télécharger le dossier d’adhésion

Remplissez le questionnaire d’admission :
Télécharger le questionnaire d’admission

Lisez et remplissez la dernière page du code de déontologie :
Télécharger le Code de déontologie SNEP

Renvoyer ces deux formulaires complétés au SNEP :

A l’attention de Guillaume Leblanc
14 Boulevard du Général Leclerc – 92200 NEUILLY SUR SEINE

Votre candidature sera alors soumise au Conseil syndical (réunion mensuelle).

1.      Qu’est- ce que le SNEP ?

Crée en 1922, le Syndicat National de l’Edition Phonographique est un syndicat professionnel qui regroupe 42 membres. Ceux-ci représentent 80 % du marché de la musique enregistrée en France. Les activités du syndicat recouvrent toutes les questions d’ordre juridique, fiscal, social ou économique de la profession.

Le SNEP a une mission d’information et de communication et représente ses membres et leurs intérêts auprès des pouvoirs publics, des autres organisations professionnelles et des médias notamment sur les questions majeures de la piraterie numérique, des nouveaux modes de financement de la création, du transfert de valeur au profit des intermédiaires de l’Internet ou encore de la diversité musicale dans les médias.

Le SNEP élabore toutes les statistiques et analyses du marché de la musique enregistrée en France, dont il communique chaque mois le détail à ses membres. Le SNEP gère les classements des meilleures ventes et décerne les certifications.

2.      Pourquoi adhérer ?

Le SNEP est un membre actif des principales organisations de la filière musicale et y fait valoir les intérêts des producteurs :

-          TPLM (Tous Pour La Musique)
-          Le Bureau Export de la musique française
-          Le FCM (Fonds pour la Création Musicale)
-          Les Victoires de la Musique
-          L’Observatoire de la musique

Le SNEP prend régulièrement la parole dans les médias et auprès des pouvoirs publics pour mettre en avant les objectifs et les attentes de producteurs de musique en France. Il relaie chaque semaine l’actualité des meilleures ventes, des certifications via son compte Twitter @snep, sa Newsletter et son site Internet www.snepmusique.com. Il communique les résultats du marché de la musique enregistrée et les principaux indicateurs des nouveaux modes de consommation.

Concernant les dispositifs d’aide à la production, le SNEP agit notamment :

- Pour la pérennisation et l’amélioration du crédit d’impôt en faveur de la production phonographique.

- Dans le cadre du fonds d’aide à l’innovation numérique.

- Pour la mise en place du fonds d’aide à l’emploi artistique en faveur des labels indépendants.

- Pour la mise en place d’une aide à la production de vidéomusiques au CNC

- Et tout autre dispositif de soutien financier, pérenne ou ponctuel, susceptible de bénéficier aux producteurs de  musique enregistrée.

Le SNEP est le principal interlocuteur des organisations de salariés du secteur et négocie avec elles à ce titre la convention collective de l’édition phonographique.

Le SNEP est membre et travaille étroitement avec :

- L’IFPI (Fédération Internationale de l’industrie phonographique), dont le SNEP est l’affilié français

- Le MEDEF

- La FESAC (Fédération des entreprises du spectacle, de la musique, de l’audiovisuel et du cinéma)

- L’IFCIC (Institut pour le Financement du Cinéma et des Industries Culturelles)

- L’AFDAS (partenaire formation des professionnels de la culture, de la communication, des médias et des loisirs)

- AUDIENS (Groupe de protection sociale des professionnels de la culture, de la communication et des médias)

- Le CSPLA (Conseil Supérieur de la Propriété Littéraire et Artistique)

- Le CNPS (Conseil National des Professions du Spectacle)

3.      L’adhésion au GIEEPA est- elle liée à celle du SNEP ?

Le GIEEPA (groupement d’Intérêt Économique de l’Edition profession  phonographique) est un outil essentiel au fonctionnement de la  Il est indissociable du SNEP car il est chargé de la gestion de dossiers de nature économique tels que les classements des meilleures ventes (GFK), le suivi des diffusions radios (Yacast), la commercialisation de la base de données BIPP (Kantar).

Conformément aux statuts du SNEP, l’adhésion au syndicat emporte adhésion au GIEEPA.

4.       Quels sont les outils et les informations auxquels donne accès l’adhésion au SNEP ?

-  Statistiques mensuelles de ventes et tableaux de bord

-  Classements hebdomadaires des meilleures ventes (supports physiques + streaming + téléchargements)

-  Suivi des diffusions radios

-  Certifications albums, single et vidéos (Disque d’or, Disque de platine, Disque de diamant sont des marques déposées appartenant au GIEEPA).

-  L’ouvrage « l’Economie de la production musicale » édité chaque année : synthèse de toutes les données économiques relatives à la filière musicale.

-  Conseils et outils pour l’application de la convention collective.

5.      Quel est le montant de la cotisation au SNEP ?

-   Votre chiffre d’affaires est inférieur à 208.702,70 € :
Votre cotisation au SNEP sera de 150 € par an et vous serez membre associé.

-  Votre chiffre d’affaires est supérieur à  208.702,70 € :
Votre cotisation au SNEP correspondra à 0,002 % du chiffre d’affaires total avec un minimum de
300 € et vous serez membre actif.

6.      Quel est le montant de la cotisation au GIEEPA ?

 -  Votre chiffre d’affaires est inférieur à 6.097.960 € :
Votre cotisation sera d’un montant de 91,50 € par an.

-  Votre chiffre d’affaires est compris entre 6.097.960 € et 30.489.803 € :
Votre cotisation sera fixée à 0,0375 % du chiffre d’affaires annuel

7.      Quelle différence entre membre associé et membre actif ?

La différence se situe principalement au niveau de la règle de vote pour l’Assemblée générale ordinaire qui stipule que « pour qu’une décision soit prise, elle doit réunir une majorité relative comportant au moins la moitié des suffrages exprimés au nom des membres actifs ».

Néanmoins chaque avis compte. Et les travaux du SNEP s’appuient sur la participation de tous ses membres. Cet état d’esprit se reflète également au Conseil Syndical qui se compose d’un nombre égal de majors et de labels indépendants.

8.      Comment participer concrètement aux travaux du SNEP ?

Sous l’impulsion du Conseil Syndical, les différentes missions du SNEP sont mises en œuvre par des commissions et comités de travail rassemblant des professionnels spécialistes dans leur domaine. Il existe trois grandes commissions : Affaires économiques, juridiques et communication, elles-mêmes scindées en comités de travail. En tant que participant à l’une de ces commissions, vous pourrez faire part de votre expérience et de votre point de vue et serez destinataire des procès-verbaux des réunions.

 9.      Comment devenir membre de l’un des comités de travail du SNEP?

 Il vous suffit d’adresser un courrier au Directeur général qui proposera votre participation au Conseil syndical.

10.   Une société membre du SNEP doit-elle verser une cotisation à l’IFPI ?

 Non, le SNEP règle pour ses membres (hors majors) le montant de la cotisation à l’IFPI.