Export : les Chiffres-Clé 2009/2010

28 janvier 2010 à 23h58

EXPORT : LES CHIFFRES-CLE 2009/2010

 Le marché musical français à l’export / 2009
(source : SNEP / UPFI / SACEM / CSDEM / bureauexport)

45,2M€
Chiffre d’affaires des producteurs phonographiques à l’export en 2009
Physique = 36,9M€
Digital = 8,3M€ soit 18,3%
Musiques Classiques = 9M€ soit 20% du CA export total
Evolution 2008 / 2009 (en volume) : -13,6% en physique / +164% en digital
100 Millions de singles vendus en digital en 2009

134,9M€
Chiffre d’affaires de la filière française à l’export en 2009 (hors spectacle vivant)
Depuis cette année, le bureauexport a décidé de communiquer uniquement sur les chiffres en valeur, les montants en volume n’ayant plus de sens depuis l’apparition des ventes numériques.
Concernant les ventes à l’export en volume, on observe une baisse importante des supports physiques (-13,6%) et une explosion des ventes numériques qui sont multipliées par 2,6 en unités (+164%). La tendance initiée depuis 2007 se confirme donc, avec un poids de plus en plus important des ventes digitales qui représentent 18,3% du chiffre d’affaires export total en 2009.
En ce qui concerne les musiques classiques, le chiffre d’affaires export est de 9M€ en 2009, ce qui représente plus de 20% du chiffre d’affaires des producteurs tous styles musicaux confondus.

Répartition géographique des ventes 2009 (en valeur)

bilan_export_2010

La répartition géographique est dorénavant calculée à partir du chiffre d’affaires des producteurs phonographiques à l’export, et non plus du volume des ventes. Ceci modifie profondément le poids stratégique des continents par rapport à la répartition géographie communiqué en volume pour l’année 2008 : l’Europe retrouve en effet sa place prépondérante, avec des marchés très importants comme le Benelux (22% de l’export français), l’Allemagne (15%) et la Suisse/Autriche (13%).

Les Etats-Unis, qui représentaient plus de 25% de l’export français en volume en 2008, ne pèsent plus que 9% du chiffre d’affaires français à l’export en 2009 (15,6% pour le continent américain).

Enfin, 7,6% de l’export français est effectué en Asie, dont 5,5% uniquement pour le Japon.

Les indicateurs bureauexport / 2010

4040 concerts d’artistes produits ou édités en France* dans les territoires couverts par le bureauexport à Berlin, Londres, New York et Tokyo 2010
(*artistes développés par une entreprise membre du bureauexport)

Le bureauexport en chiffres / 2010

3,3M€
Budget total du bureauexport en 2010
Pouvoirs publics = 1.977K€ (59%) dont 495K€ en subvention numérique exceptionnelle
Organismes professionnels de la filière musicale = 1.143K€ (34%) dont

 407K€ de la part des producteurs phonographiques
 374K€ de la part de la SACEM
 250K€ de la part du CNV dont 190K€ au titre de la commission export [CNV-bureauexport]
 112K€ de la part du FCM
 Autres = 231K€ (7%)

1,63M€
Aides directes* versées aux professionnels français en 2010
(49% du budget total du bureauexport)
dont 1.120K€ via les 3 commissions du bureauexport
(*soutien financier aux tournées et aux actions de promotion & prospection à l’international) 


 548 dossiers aidés en 2010
 dont 156 dossiers numériques
 dont 110 tournées
 soit 226 artistes
 1308 concerts aidés financièrement
 3154 concerts aidés logistiquement et promotionnellement

1,35M€
Aides indirectes* fournies aux professionnels français en 2010
(41% du budget total du bureauexport)
(*information, mise en relation, promotion auprès de professionnels internationaux)

 118 professionnels internationaux invités en France en 2010, à Paris ou à l’occasion de festivals/salons : Babelmed, Banlieues Bleues, Le Printemps de Bourges, Europavox, Les Eurockéennes, Les Francofolies de La Rochelle, Les Vieilles Charrues, Festival Radio France à Montpellier, MaMA, Les Transmusicales de Rennes.

 11 salons professionnels sur lesquels le bureauexport a été présent : Midem, Eurosonic, IAMA, SXSW, Musikmesse Frankfort, The Great Escape, JazzAhead, Womex, CMJ, Deutscher Orchester Tag, Tokyo International Music Market…

  5 rencontres professionnelles organisées par le bureauexport : à Paris (séminaire digital Etats-Unis, rencontres synchronisation, rencontres franco-britanniques jazz), Berlin (rencontres musiques classiques) et Tokyo (rencontres franco-japonaises)

310
Nombre de sociétés membres du bureauexport en 2010
 (contre 265 en 2009)
157 sociétés aidées par les commissions

355K€
Budget de fonctionnement du bureauexport en 2010
(11% du budget total du bureauexport)

Taille de l’équipe du bureauexport en 2010

 Paris = 9 salariés + 2 stagiaires
Antennes = 13 personnes (dont 4 rémunérées par le bureauexport) + 10 stagiaires

VOIR AUSSI

  Le marché de gros de la musique enregistrée 2010
  Les pratiques des Français en matière de musique numérique
  Le marché de détail de la musique enregistrée 2010
  Les classements des meilleures ventes 2010
  Les chiffres clés de la Radio en 2010
  La diffusion des vidéomusiques à la télévision en 2010
  Les tableaux de bord de la production 2010

Catégorie : Chiffres 2009