Chiffres clés de la radio 2006 (Yacast)

28 janvier 2007 à 20h23

titredossiers2006

LES CHIFFRES CLES DE LA RADIO EN 2006
BILAN REALISÉ PAR YACAST

symbolrect1 (1) Numéro 1 du classement général de l’année 2006

SHAKIRA (Hips don’t lie) (Jivepic/Sony Bmg)
19.611 diffusions / 1.2 milliard de contacts (audience accumulée sur la période basée sur les enquêtes Médiamétrie (75.000 + et Médialocales)).

symbolrect1 (1) Artiste le plus diffusé
SEAN PAUL (WEA/Warner)

symbolrect1 (1) Nombre total de diffusions musicales
3 710 941
(contre 3 651 737 et 3 500 681 en 2003)

symbolrect1 (1) Part des diffusions francophones sur l’ensemble des diffusions
 (24h/24h) : diffusions : 36.3 % / audience* : 45.5 %
Rappel 2005 : diffusions : 36 % / audience : 45 %
* diffusions pondérées par l’audience par quarts d’heure des enquêtes Médiamétrie ( 75.000 + Médialocales)

symbolrect1 (1) Part des diffusions de nouveautés (titres de moins de 12 mois)
(24h/24h) : 50.9 % contre 46.6 % en 2005, 48.5% en 2004, 50.7 % en 2003

symbolrect1 (1) Rotation moyenne hebdomadaire par titre (24h/24h)
International : 4.8 diffusions
(4.4 en 2005, 4.5 en 2004, 4.8 en 2003)
 Francophone : 6.3 diffusions
(6.6 en 2005 et 2004, 6.5 en 2003)

symbolrect1 (1) Part des diffusions francophones parmi les 100 plus fortes rotations : 40 %
(32% en 2005, 44% en 2004, 41 % en 2003)

symbolrect1 (1) Part des diffusions des nouveaux talents francophones parmi les 100 plus fortes rotations : 25 %
(18% en 2005, 33% en 2004 et 32 % en 2003)

symbolrect1 (1) Radio la plus éclectique : FIP
22 064 titres différents en 2006

symbolrect1 (1) Radio la plus francophone : MFM
60.8 % des diffusions
(MFM également en 2005 avec 62.5% des diffusions, France Bleu en 2004 avec 65% des diffusions et Champagne FM en 2003 avec 85 % des diffusions

symbolrect1 (1) Radio la plus « nouveautés » : CHAMPAGNE FM
88.5 % des diffusions
(Champagne FM également en 2005 avec 94% des diffusions, NRJ en 2004 avec 88% des diffusions et Champagne FM en 2003 avec 85 % des diffusions)


La production musicale connaît toujours d’importants goulots d’étranglement

Premier barrage : l’entrée en programmation.
En 2006, les radios à fortes rotations ont entré chacune en moyenne 235 titres en programmation. Les radios à faibles rotations ont quant à elles entré chacune 185 titres. Ces chiffres sont à comparer aux 950 titres qui leur ont été envoyés par les maisons de disques dans l’année.

 3puces  1 titre sur 4 produit entre en programmation

Second barrage : la programmation.
En 2006, 3% des titres ont bénéficié de 77% des diffusions et 44% des titres ont bénéficié de 99% des diffusions.

3puces la moitié des titres entrés en programmation se partagent ensuite 1% des diffusions.


 L’ANNEE 2006 EN RADIO :

3puces La part des titres francophones en radio est stable à 36 % des diffusions

diffusionradio106

La légère érosion constatée en 2005 se confirme donc en 2006. Mais la présence francophone au sein des plus fortes rotations se redresse sensiblement après la chute brutale de 2005.

diffusionradio206

La part des nouveaux talents francophones suit la même évolution : les nouveaux talents représentent 62% des titres francophones classés en 2006 contre 52 % en 2002.

3puces La part des diffusions consacrées aux nouveautés se redresse

diffusionradio306
*titre sorti au cours des 12 derniers mois

Les titres sortis au cours des 12 derniers mois atteignent près de 51% des diffusions. Il s’agit donc d’un léger redressement après la chute constatée en 2004 et 2005.

La part des nouveautés est plus ou moins prépondérante selon les genres musicaux :
- plus de nouveautés diffusées pour le pop/rock international et pour le groove/Rn’B,
- moins de nouveautés diffusées pour la variété (francophone et internationale) et le pop/rock francophone.

diffusionradio406

3puces Le nombre de titres différents diffusés progresse très légèrement (+ 1.5%) :

65 588 titres différents ont été diffusés en 2006 contre 64 645 en 2005
Ce faible élargissement profite à l’ensemble des répertoires. Les titres différents francophones progressent de 3.7% et les titres internationaux de 1.9%.

diffusionradio506

A trois années d’intervalle (depuis 2003), le nombre de titre différents diffusés aura baissé de 1% dont -9% pour les titres instrumentaux, -3% pour les titres francophones et +6% pour les titres internationaux.

3puces  Le nombre d’entrées en programmation chute de 6.7%

2 566 titres sont entrés en programmation cette année soit 186 titres de moins qu’en 2005 et 261 titres de moins qu’en 2003 (-9.2%).

diffusionradio606

En 3 ans, la baisse du nombre de titres entrés en programmation (-9.2%) touche surtout les titres internationaux (-22%). Les titres « chantés » baissent de 6%, francophones (-6%) comme internationaux (-5.4%).

3puces Le Top 40 représente plus de la moitié des diffusions pour 16 des 35 radios du panel et notamment :

diffusionradio706

Les parts du Top 40 des différentes radios ne connaissent pas de variations sensibles entre 2006 et 2005 à l’exception de Vibration (+7 points, 60% en 2005 et 67% en 2006) et Voltage (+11 points, 57% en 2005 et 68% en 2006).

Avec un recul de 3 ans, ce sont surtout les radios ayant la play list la plus concentrée qui ont développé leur part du Top 40 : Voltage (58% en 2003 et 68% en 2006 soit +10 points), Skyrock (66% en 2003 et 74% en 2006 soit +8 points), Contact FM (51% en 2003 et 55% en 2006 soit +4 points), NRJ (65% en 2003 et 69% en 2006 soit +4 points) et Vibration (63% en 2003 et 67% en 2006 soit +4 points).

3puces 2006 en radio : émergence de la Dance Electro

Après l’émergence du Rn’B, puis du Pop/Rock, les programmateurs radio ont cette année mis l’accent sur les rythmes Dance et Electro. Les diffusions de ce courant musical progressent de 4 points et représentent 12% des nouveautés programmées.
Cette progression a été réalisée au détriment du Pop/Rock et du Rn’B.

Catégorie : Chiffres 2006