Mission HOOG : un front uni et une solution pragmatique pour le développement de la musique numérique

17 janvier 2011 à 0h40
Les producteurs de musique membres du SNEP, se félicitent de la signature de la charte «13 engagements pour la musique en ligne », entre le Gouvernement, les ayants-droit et les éditeurs de services de musique en ligne.
Cette charte est l’aboutissement d’une année intense d’échange et de travail autour des enjeux relatifs à la transition numérique. Dans le contexte de mutation profonde et rapide de l’économie de la musique, la mission de médiation conduite par Emmanuel Hoog a joué un rôle essentiel de partage d’information entre tous les acteurs de la filière qui a conduit les professionnels à écarter une solution de gestion collective.
« Le SNEP salue cet accord qui définit un cadre reconnaissant et préservant la valeur des catalogues tant pour les artistes que pour les producteurs, qui traduit une volonté collective de proposer des services innovants et fiables, fondés sur des modèles d’activité pérennes, et attractifs pour le consommateur « , déclare Denis Ladegaillerie, président du SNEP.
Cette charte pose également les conditions d’une plus grande transparence et d’une meilleure fluidité dans les relations commerciales entre les producteurs et les éditeurs de services de musique en ligne, donnant ainsi un outil évolutif et pragmatique pour développer efficacement un marché en pleine mutation.
Les producteurs se félicitent aussi des engagements des pouvoirs publics, dans le cadre d’une véritable politique de soutien à la filière :
à œuvrer, à l’échelle européenne, en faveur de l’instauration d’un taux de TVA réduit pour les services de musique en ligne,
 à accompagner les producteurs dans cette période de transition vers l’économie numérique par l’adaptation et la véritable mise en œuvre du crédit d’impôt en faveur de la production phonographique.

 Contact SNEP :
David EL SAYEGH – 01 44 13 66 65

Catégorie : Communiqués de 2011