UN CENTRE NATIONAL DE LA MUSIQUE POUR REPONDRE CONCRETEMENT AUX AMBITIONS DE TOUTE UNE FILIERE

20 novembre 2017 à 14h28

 

logosnepnew_1

Les producteurs du SNEP saluent les conclusions du rapport de Roch-Olivier Maistre et tiennent à le remercier pour le travail d’analyse et d’expertise accompli par la mission dont l’avait chargé la ministre de la Culture.

Le projet d’un Centre National de la Musique constitue une base de travail solide, afin de donner un nouvel élan à l’engagement des pouvoirs publics en faveur d’une filière musicale dont les attentes ont trop souvent été ignorées ou mises de côté. En témoigne notamment l’abandon brutal du premier projet de CNM lors du précédent quinquennat.

Le marché de la musique enregistrée poursuit sa mutation numérique pour répondre aux attentes des consommateurs, ce qui laisse entrevoir des perspectives de renouveau pour notre secteur. Pour autant, cette transition suscite des interrogations légitimes quant à la pérennité du tissu productif et à la diversité de notre production musicale.

C’est pourquoi la création d’un établissement public rénové, qui puisse accompagner le dynamisme de notre production locale, tant sur notre territoire que dans une stratégie internationale, peut constituer une réponse adaptée aux enjeux actuels.

Ce Centre National de la Musique ne pourra toutefois se déployer sans une volonté politique forte et un financement stable et pérenne. C’est là la première condition pour la réussite de ce projet politique ambitieux.

Gageons que la ministre Françoise Nyssen sera au rendez-vous des espoirs suscités pour cette dynamique nouvelle.


CONTACT :  Guillaume LEBLANC  – 01 47 38 04 04              

Catégorie : Actualités