Recommandation et découverte, les nouveaux Eldorados

31 mars 2014 à 15h31

Alors que la concurrence s’accroit sur le marché du streaming et des webradios, de nombreux outils d’analyse des data voient le jour ou se développent, promettant à ceux qui les maîtrisent un avantage sur leurs rivaux.

En mars, trois nouveaux services de streaming ont vu le jour, Pono, Beats et Fnac Jukebox venant donc d’ajouter à la liste déjà longue des plateformes de musique en ligne. Tous ou presque ont à leur disposition des catalogues similaires, de plusieurs dizaines de millions de titres. L’enjeu n’est donc plus dans l’acquisition des répertoires mais bien dans la recommandation, façon de guider les utilisateurs dans leur utilisation des services et de leur faire découvrir de nouveaux artistes ou des albums inconnus jusqu’alors. La radio a été pendant ces dernières décennie le premier vecteur auprès des amateurs de musique pour découvrir de nouveaux talents. L’importance de ce média n’est pas à remettre en cause. La recommandation sur le réseau des réseaux représente une étape supplémentaire, et par certains aspects complémentaires avec les médias classiques.

L’importance cruciale de l’analyse et du traitement des « data » a d’ailleurs été soulignée il y a peu lors de la reprise de The Echo Nest par Spotify pour 100 à 125 millions de dollars. Ce système était jusqu’alors utilisé par de nombreux rivaux de la plateforme suédoise, dont Rdio qui a depuis décidé de cesser sa collaboration avec The Echo Nest. Le problème n’est pas tant de collecter des données, pour ces services de streaming qui comptent des dizaines de millions d’utilisateurs. C’est surtout de savoir qu’en faire pour offrir une valeur ajoutée à leurs utilisateurs, en particulier en apportant des recommandations pertinentes. Et à l’approche probable de son entrée en Bourse, il semble que Spotify l’ait bien compris. A l’inverse, l’échec de Twitter Music dans ce domaine a été cuisant puisque l’appli sera retirée le 18 avril. Le réseau social travaillerait d’ailleurs à un autre projet dans la musique.

Mais il n’y a pas que dans le streaming que la recommandation est un levier important de fidélisation et de conquête des clients de musique, puisque le download s’appuie également largement dessus, à travers des services comme Soundcloud ou Shazam. Ce dernier était d’ailleurs, en 2013, à l’origine de 10% des revenus de la musique grâce à ses liens vers des sites de téléchargement. Et grâce à un partenariat avec Juno Records, reconnaitra désormais aussi des pistes uniquement disponibles sur vinyles et pourrait donc faire gonfler leur ventes. Une sorte de cercle vertueux est donc ainsi bouclé.

Catégorie : Actualités

Tags : ,