La musique à l’honneur pour la semaine de la francophonie

24 mars 2015 à 10h12

A l’occasion de la Semaine de la Francophonie, nous souhaitions revenir sur la place de celle-ci dans le marché de la musique enregistrée.

Les quotas garantissent l’exposition de musique francophone.

Depuis de nombreuses années, le SNEP et ses producteurs défendent l’exposition de la musique francophone dans les médias. La mobilisation de la filière musicale pour l’instauration – et le respect – des quotas de chanson francophone à la radio a porté ses fruits. Dès leur mise en place, en 1994 et jusqu’à aujourd’hui, nous avons observé une augmentation constante de la part de production francophone dans le marché français de la musique enregistrée.

En 2014, record historique, les productions francophones ont représenté 72 des 100 meilleures ventes et 75% du chiffre d’affaires variétés.

Diapositive1La production francophone s’exporte.

La vitalité de la production francophone est perceptible bien  au-delà de nos frontières. Comme l’atteste le BureauExport, le chiffre d’affaires des productions francophones ont augmenté de 71% entre 2013 et 2014. Autre bonne nouvelle : cette évolution touche autant les artistes confirmés que ceux de la nouvelle génération.

Diapositive3Ces chiffres témoignent par ailleurs de l’engagement soutenu des maisons de disques en matière de nouvelles productions francophones.

Diapositive9

La journée de la Francophonie a porté ses fruits !

Les chiffres publiés par Yacast le lendemain de la journée célébrant la francophonie montrent une amélioration de la part de diffusions de chansons francophones : une hausse de +4 points sur les Réseaux Musicaux Nationaux (48% vs 43%) et une hausse de +17 points sur les Radios Généralistes (67% vs 50%).

Les producteurs du Snep saluent l’initiative de certaines  stations, comme Skyrock ou France Bleu, qui ont complètement  joué le jeu en consacrant l’ensemble de leur programmation à des artistes francophones.

graphique yacast

Concernant le titre francophone le plus diffusé sur la journée du lundi, Francis Cabrel profite pleinement de cette journée thématique. En effet, le premier extrait de son nouvel album « Partis pour rester » mis en ligne sur Muzicenter le lundi matin à 6h a été diffusé 34 fois sur les Réseaux Nationaux et les stations Généralistes. Louane occupe la seconde place de ce palmarès avec « Avenir » joué 32 fois sur la journée. Enfin, la 3ème place du podium revient à Julien Doré dont le single « Chouwasabi » a bénéficié de 23 rotations sur les ondes nationales.

Dommage que la francophonie ne soit à l’honneur qu’une journée par an sur les réseaux jeunes !

Lorsqu’on se penche sur les chiffres annuels, force est de constater que l’exposition de la production francophone dans sa diversité est loin d’être satisfaisante, notamment sur les principales radios jeunes.

Diapositive10

Catégorie : Actualités