Bilan économique 2009

26 janvier 2010 à 17h28

generated_1 (1)

UN NET RALENTISSEMENT DE LA CHUTE
DU MARCHE DE LA MUSIQUE EN 2009 :

Ventes éditeurs de CD/DVD musicaux (nettes de remises) et revenus numériques
587.8 millions d’euros et 133.1 millions d’unités vendues
3.2 % en valeur dont :
3.4 % pour les ventes physiques
1.9 % pour les ventes numériques

En 2009, le marché de gros de la musique enregistrée a représenté 587.8 millions d’euros, contre 607.2 millions d’euros en 2008 soit une baisse de 3.2 % par rapport à 2008 (contre -15% en 2008).

symbolencoche1 le marché physique : 512 millions d’euros, en baisse de 3.4 % (contre -19.5 % en 2008).
symbolencoche1 le marché numérique : 75.8 millions d’euros, en baisse de 1.9 %.

marchephys-09 (1)

En 2009, les ventes numériques représentent 12.9 % du chiffre d’affaires des éditeurs phonographiques (contre 12.7% en 2008).
Le chiffre d’affaires numérique 2009 est en pleine mutation : hausse du téléchargement internet (+56 %), baisse des sites de téléphonie mobile (-41 %) et fort développement des revenus du streaming qui ont plus que doublé.

Par ailleurs, le net ralentissement de la baisse du marché en 2009 est le résultat d’une double évolution :

symbolencoche1  une baisse de 17.8% sur le premier semestre 2008,
symbolencoche1 une hausse de 9.2 % sur le second semestre 2009.

LE MARCHE DE LA MUSIQUE ENREGISTREE

marchephys-092 (1)

symbolfleche1 LES VENTES DE SUPPORTS : UN NET RALENTISSEMENT DE LA BAISSE DU MARCHE
512.1 millions d’euros : -3.4%

Les ventes de supports réalisées par les éditeurs phonographiques ont représenté en 2009 un chiffre d’affaires de 512.1 millions d’euros en baisse de 3.4 % par rapport à l’année 2008.

Pour la première fois depuis 2003, on constate un ralentissement dans la chute du marché des supports.

ventesupports09 (1)

symbolencoche1 L’évolution du chiffre d’affaires (-3.4 %) des supports se décompose en :
symbolrect21 -34% pour les ventes de singles,
symbolrect21 -4% pour les ventes d’albums,
symbolrect21 +16% pour les ventes de vidéomusicales.

symbolencoche1 L’évolution du chiffre d’affaires des supports se décompose également en :
symbolrect21 -14.7% pour le répertoire classique,
symbolrect21 -6.7% pour le répertoire francophone,
symbolrect21 +5.2% pour le répertoire international.

La crise touche les répertoires de façon inégale.
Le répertoire local, assis sur un marché plus restreint, souffre davantage que le répertoire international.
Depuis le début de la crise en 2003, le marché physique a chuté de plus de 60% dont -30% pour le classique, -63% pour le répertoire francophone et -60% pour le répertoire international.

supportsrepertoire09 (1)

Aujourd’hui, le répertoire francophone représente 60 % des ventes de disques de variété, contre 62 % en 2002.

LES VENTES DE SUPPORTS PHYSIQUES EN FRANCE  (ventes gros H.T. nettes de remises) – ANNÉE 2009

 ventesgros09 (1)

symbolfleche1LES VENTES NUMERIQUES DES EDITEURS PHONOGRAPHIQUES : -1.9 % EN VALEUR
Un marché qui se restructure.

Après quatre années de progression, le marché numérique enregistre une très  légère régression en 2009.
Il s’établit à 75.8 millions d’euros contre 77.2 millions en 2008.
Historiquement axé sur la sonnerie téléphonique, le marché numérique se repositionne sur le téléchargement (d’albums notamment) et sur le streaming.

symbolencoche1 Le téléchargement internet progresse fortement : +56%
Cette progression concerne à la fois le téléchargement de titres à l’unité (+38 %) et le téléchargement d’albums (+60 %). Le téléchargement internet représente aujourd’hui plus de la moitié des revenus numériques.

symbolencoche1 Les revenus des sonneries et de la téléphonie mobile chutent de 41.5 %

symbolencoche1 L’émergence du streaming dont le chiffre d’affaires est multiplié par 2.4
Apparu en 2008, le chiffre d’affaires du streaming a plus que doublé en 2009, passant de 3.6 à 8.8 millions d’euros. Sa part de marché s’établit aujourd’hui à 11.6 % des revenus numériques.

numerci09

La structure de ces revenus est donc aujourd’hui très différente de celle des débuts de l’offre légale.

evolutionnumeric

Voir aussi :

 Les ventes de disques détail 2009

 Les tableaux de bord de la production – Année 2009 

 Les classements des meilleurs ventes 

 Les chiffres clés de la Radio en 2009

 La diffusion des vidéomusiques à la télévision en 2009 

 Le Digital Music Report 2010 de l’IFPI

Catégorie : Actualités